Whisky : Comment le déguster ?

Etant considéré comme boissons nationales écossais, le Whisky est par ailleurs reconnu dans le monde entier. Chaque producteur possède leur mode et technique d’élaboration. Il existe actuellement tout un éventail de Whisky sur le marché, mais le choix et la préférence sont subjectifs. Cependant, avant de reconnaître le plus adapté ainsi que le meilleur, chaque consommateur doit procéder à une dégustation.

Processus de fabrication de Whisky

Déguster un Whisky s’agit parfois d’une analyse hédonique. La différence de goût dépend des autres ingrédients ajoutés par le producteur ainsi que le vieillissement, mais le procédé de fabrication demeure généralement le même. Le Whisky est élaboré à partir de différents types de céréales entre autres le Seigle, le blé, l’orge et le maïs. La première étape consiste à mettre les céréales choisies dans l’eau pour la germination : il s‘agit du maltage. Ensuite, les graines seront réduites en farine pour être brassées avec de l’eau chaude. Grâce au processus enzymatique, l’amidon se transforme en sucre simple pour être ensuite fermenté par les levures afin d’obtenir de l’alcool. A la fin de la fermentation, l’étape de distillation s’effectue à l’aide d’un alambic. Une fois distillé, le produit est laissé vieillir dans des fûts.

A savoir avant de déguster un Whisky

En parlant de Whisky, l’Ecosse a été toujours reconnue par ses savoir-faire. Pourtant, l’Irlande, les USA ainsi que le Japon se trouvent parmi les grands producteurs actuellement. Il existe par ailleurs les Whisky avec des saveurs fruitées et douces : une des spécificités du Whisky Écossais. Pour le Whisky américain, il se démarque par les arômes de vanilles et l’ajout de caramel. A part les différentes saveurs, la couleur de chaque Whisky n’est pas pareille. Elle peut osciller de jaune pâle jusqu’à jaune foncé. Par surcroît, le vieillissement rend le Whisky encore meilleur. Bien qu’il existe une corrélation entre le vieillissement et la couleur, cette dernière ne détermine pas la qualité d’un Whisky. Toutes ces notions devraient être appréhendées avant de déguster un Whisky.

Comment déguster un whisky ?

Déguster un whisky fait intervenir la vue, l’odorat, le goût ainsi que le toucher. L’analyse visuelle est la première pour l’appréciation de sa couleur. Ensuite, l’analyse olfactive est également nécessaire pour déguster un Whisky. Pour découvrir la multitude d’arômes du Whisky, il est préférable de remonter le verre petit à petit jusqu’à sentir tous les arômes et leur équilibre. En outre, les experts suggèrent l’usage de verre spécifique en l’occurrence de verre tulipe qui réunira les arômes l’analyse gustative s’effectue en deux étapes, dont les premières impressions déterminant la texture puis l’appréciation des saveurs fondamentales qui prononcent le goût. Cependant, il existe quelques pratiques à éviter lors de la dégustation entre autres l’accompagnement du Whisky avec des glaçons.

Le granit du Sidobre, idéal pour les glaçons granit pour whisky
Whisky et chocolat : accord pour Pâques gourmandes !